Methodes pour gestion de stock

Les différentes méthodes de gestion de stock

Parce qu’elle a un impact direct et conséquent sur la trésorerie d’une entreprise, la gestion des stocks se doit d’être conduite le plus parfaitement possible. Différentes méthodes sont alors possibles et reposent sur un couple de facteurs identiques : la date de commande et la quantité commandée.

 

La méthode de réapprovisionnement des stocks

Il s’agit là d’une méthode très rigide qui consiste à commander à date fixe, une quantité fixe de produits. Autrement dit, cela donne la possibilité de pouvoir planifier les commandes dans le temps à intervalles réguliers.

Bien évidemment, la méthode de réapprovisionnement des stocks n’est adaptée que pour des produits dont la consommation est régulière, et qui n’entraînent ainsi que très peu de risque de rupture de stock ou de surstockage. Cela s’applique donc par exemple à des entreprises issues de la grande distribution, qui ont des grosses capacités d’achat et de stockage et sont alors en mesure de prévoir précisément à l’avance leurs besoins.

 

La méthode de recomplètement des stocks

Afin d’appliquer cette méthode de gestion de stock, il est essentiel de définir le volume optimum de stock de chaque produit. Cette méthode consiste ainsi par la suite, à période fixe, à commander la quantité manquante pour atteindre le volume optimum précédemment défini.

Méthode facile à mettre en place, elle est adaptée à des produits périssables ou encombrants dont la consommation est régulière. Pour autant, si elle permet de mieux maîtriser les coûts, la méthode de recomplètement des stocks implique d’avoir une idée de la consommation annuelle de chaque produit et peut facilement mener à des ruptures de stock par manque de vigilance.

Methodes gestion de stock

La méthode du point de commande

Cette méthode reprend le concept de « flux tiré », ou de « juste-à-temps », puisque c’est ici l’atteinte d’un volume minimum de stock qui déclenche la commande de nouveaux produits.

Ce volume minimum de stock appelé « point de commande » doit être déterminé en amont en prenant en compte le fait que le stock présent doit suffire à répondre à la demande avant la prochaine livraison.

Principalement utilisée pour les produits à consommation irrégulière, la méthode du point de commande permet normalement d’éviter les ruptures de stock mais impose cependant un suivi régulier pouvant s’avérer plus coûteux.

 

La méthode de réapprovisionnement à la commande

Très flexible, cette méthode consiste à passer commande en fonction de la demande, à date non-fixe. Toutefois, la méthode de réapprovisionnement à la commande est rarement choisie car très complexe à maîtriser. Elle peut cependant être pertinente pour des produits coûteux.

1 commentaire

  • Les différentes méthodes de gesti...

    […] Essentielle pour la gestion de la trésorerie d'une entreprise, la gestion de stock doit être rigoureusement conduite, par le moyen de plusieurs méthodes.  […]

  • Rédiger un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *