Les 6 erreurs logistiques les plus communes

Les 6 erreurs logistiques les plus communes

Dans le secteur de la logistique, beaucoup de problèmes peuvent survenir lors de la préparation de commande ou encore du colisage. Voyons ensemble les erreurs logistiques les plus fréquentes et comment les éviter


1. Mauvaise gestion des stocks

Pour éviter les erreurs et les retards lors de la recherche d’un produit, il est nécessaire d’élaborer une stratégie efficace. Pour l’organisation de votre entrepôt, utilisez un logiciel WMS afin d’assurer le contrôle total du stock

2. Perte de temps et erreurs lors du picking

Lors de la préparation de commandes ou « picking », l’opérateur va chercher les articles d’une commande pour les rassembler en un même endroit. Un WMS permettra d’optimiser son déplacement pour éviter de perdre du temps.

Des erreurs peuvent causer des coûts supplémentaires lors du picking. Automatiser les processus est la solution pour les éviter et ainsi augmenter le nombre de commandes collectées. 

3. Absence de traçabilité 

La traçabilité assure le suivi des produits à travers tous les maillons de la chaîne logistique. Des erreurs de traçabilité peuvent causer des problèmes logistiques importants pour les clients et pour leurs fournisseurs. Un WMS garantira la traçabilité du produit de l’entrée dans l’entrepôt jusqu’à son expédition.

Les 6 erreurs logistiques les plus communes

4. Stock obsolète 

En cas d’inventaire obsolète, des erreurs d’adressage des produits voire une éventuelle rupture de stock peuvent se produire. C’est pourquoi la planification du stock est essentielle. Pour connaître et planifier à tout moment la quantité de stock disponible dans l’entrepôt, un logiciel WMS est indispensable.

5. Mauvaise signalétique

Une mauvaise signalétique augmentera le risque d’accident dans l’entrepôt. Par conséquent, pensez à mettre en place une signalisation pour assurer la sécurité de vos employés. 

6. Intégration avec d’autres services

Une mauvaise coordination conduit à des erreurs de préparation de commandes ou des commandes incomplètes. Pour que la commande arrive dans les délais, le responsable de l’entrepôt doit se coordonner avec les autres services de l’entreprise. Pour cela, les différents WMS sont interfacés à l’ERP (Enterprise Resourcing Planning), un logiciel regroupant les différents départements d’une entreprise.

Automatiser les opérations logistiques est la meilleure stratégie pour réduire les erreurs et pour un entrepôt plus compétitif. Si vous rencontrez un de ces problèmes dans votre entrepôt ou que vous pensez que l’automatisation de la logistique est le monde de demain, contactez Pixi Soft. Une équipe à votre écoute vous accompagnera dans la réorganisation de votre chaîne logistique.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *