racks dynamiques

Les différents types de racks dynamiques pour son entrepôt

Parce que les professionnels de la logistique cherchent constamment à optimiser les performances de leurs entrepôts, beaucoup investissent dans des racks dynamiques. Encore faut-il choisir le plus adapté au fonctionnement de son entrepôt puisqu’il en existe une grande variété.

Un rack dynamique, c’est quoi ? 

Peu à peu, dans les entrepôts, les rayonnages traditionnels laissent place à des racks dynamiques. S’ils se ressemblent sur le plan visuel, les seconds facilitent les mouvements de marchandises et concourent à optimiser la gestion des stocks.

Se composant de cadres en métal et de rails inclinés pour offrir un effet gravité, les racks dynamiques donnent la possibilité de déposer aisément la marchandise à stocker à une de ses extrémités et de la faire coulisser de manière sécurisée jusqu’à l’autre extrémité, généralement située dans une allée de sortie.

Les racks dynamiques sont ainsi particulièrement intéressants pour le stockage de marchandises lourdes mais aussi pour des produits dont la rotation est importante. Charge à vous ensuite de choisir les racks dynamiques correspondant aux méthodes que vous avez retenues pour la gestion de vos stocks.

Les différents types de racks dynamiques

Dans les entrepôts, il est possible d’identifier différents types de racks dynamiques :

  • Les racks dynamiques à rouleaux pour palettes. Ils sont ceux qui sont le plus souvent présents dans les entrepôts. Deux allées perpendiculaires sont nécessaires pour les implanter puisque les palettes vont être placées en stockage à une extrémité et vont sortir des stocks à l’autre extrémité. Chaque niveau de rayonnage peut bien évidemment accueillir une référence différente.racks dynamiques

Ce type de racks dynamiques est idéal pour les entrepôts où la méthode FIFO (First In, First Out) est appliquée en matière de gestion des stocks mais aussi dans ceux où sont stockées des denrées périssables ou des articles dont la rotation est élevée

  • Les rayonnages push-back pour palettes. Une seule allée perpendiculaire est nécessaire pour les implanter puisque chargement et déchargement ont lieu du même côté. Là encore, chaque niveau de rayonnage peut accueillir une référence différente.

Ces racks ont toute leur place dans les entrepôts où la méthode LIFO (Last In, First Out) est appliquée ou dans ceux où des articles avec un taux de rotation moyen sont stockés.

  • Les racks dynamiques à rouleaux pour picking. Ayant vocation à accélérer la préparation de commandes — et plus particulièrement le picking — ils reposent sur un système de poulies ou de rouleaux qui déplacent les cartons vers l’opérateur chargé de sortir un article du stock.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *