Productivité entrepot Pixisoft

Comment le WMS améliore-t-il la productivité en entrepôt ?

Parce que la mission d’un logiciel WMS est d’optimiser la gestion d’un entrepôt, il doit alors nécessairement contribuer à améliorer sa productivité. Voici donc quelques exemples des apports en la matière que peut avoir ce type d’outil.

Une meilleure organisation logistique pour une plus grande productivité

Parce qu’il intègre un grand nombre de fonctionnalités, un logiciel WMS peut permettre de réaliser de nombreux gains de productivité par une amélioration de l’organisation des lieux :

  • Une meilleure maîtrise de l’adressage, ce qui réduit le nombre de pertes mais aussi le temps nécessaire pour retrouver certains produits dans l’entrepôt
  • Une maîtrise parfaite du réapprovisionnement puisqu’il est possible de paramétrer des commandes dès lors qu’un certain niveau de stock est atteint
  • Une parfaite gestion des emplacements disponibles qui peut permettre d’économiser jusqu’à 10% de main d’œuvre mais aussi un accroissement de l’activité sans investissement
  • Une optimisation des déplacements effectués par les préparateurs de commande via le recours à des algorithmes et donc des gains de temps considérables. La fourniture de terminaux vocaux va également avoir comme répercussion l’amélioration de la productivité des opérateurs d’entrepôt

Le logiciel WMS contribue à automatiser certaines tâches et/ou à améliorer leur réalisation, ce qui aboutit à des économies de temps et donc d’argent puisque la main d’œuvre nécessaire est moindre.

Entrepot emplacement Pixi Soft

Une gestion administrative efficace

Jusqu’à l’émergence des logiciels WMS, les erreurs étaient légion et coûtaient cher aux entrepôts. Aujourd’hui, grâce à ces outils, la productivité est nettement meilleure puisqu’ils ont permis :

  • La mise en place d’une saisie automatique des codes-barres et autres systèmes d’identification des articles. Elle élimine les erreurs et permet de rendre accessibles immédiatement toutes les données aux acteurs en ayant besoin.
  • La mise en place d’une étape de post-facturation, qui mettra un terme aux travaux de gestion des avoirs clients.
  • La réalisation d’inventaire fiable, qui permet d’avoir un réel aperçu des stocks et d’éviter la gestion de litiges liés à des commandes ne pouvant être honorées en raison d’erreurs d’inventaire.
  • L’informatisation des données, qui facilite leur transmission entre les acteurs de l’entrepôt et réduit le volume de documents papiers.

Les logiciels WMS améliorent les flux d’informations et réduisent les erreurs ce qui contribuent à améliorer la productivité des entrepôts.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *