Audit logistique dans un entrepot

Comment réaliser un audit logistique au sein de son entrepôt ?

Afin de déterminer les leviers d’actions les plus pertinents pour traiter un dysfonctionnement ou une sous-performance dans un entrepôt, la conduite d’un audit logistique est ainsi bien souvent recommandée. Pour mener celui-ci de la manière la plus pertinente, il convient dans un premier temps d’analyser la situation actuelle en se basant sur des indicateurs de performance, afin de pouvoir élaborer par la suite un plan d’action permettant d’améliorer ces résultats.

L’analyse de la situation actuelle, la base d’un audit logistique

Parce que l’organisation de la gestion logistique d’un entrepôt doit avant tout contribuer à améliorer la productivité et la compétitivité d’une entreprise, il est primordial que cette même gestion soit performante. Dans le cadre d’un audit logistique, il est donc essentiel d’être bien en mesure de pouvoir correctement définir à quoi correspond cette performance.

Pour bien réaliser cet audit, il est généralement conseillé de s’appuyer sur des tableaux de bord et des indicateurs de performance, ceux-là même devant permettre de piloter aisément un entrepôt logistisque.
De nombreux indicateurs de performance peuvent ainsi être retenus pour conduire l’audit logistique :

– Des indicateurs financiers tels que l’évolution de la valeur des stocks ou encore le calcul des coûts logistiques.
– Des indicateurs de marché comme la satisfaction des clients quant au délai de livraison de leur commande ou le temps de livraison moyen du secteur.
– Des indicateurs organisationnels rendant compte de la qualité du processus logistique comme le volume de réceptions, la surface de stockage utilisée, la productivité moyenne de l’ensemble du personnel.

L’analyse de ces indicateurs doit ainsi permettre de visualiser les obstacles à une optimisation de la chaîne logistique.

 

Audit logistique entrepot

 

La définition et la mise en œuvre d’un plan d’action, la phase opérationnelle de l’audit logistique

Dès lors que les freins à une meilleure organisation logistique sont distinctement identifiés, il est temps de définir un plan d’action ayant pour objectif de décrire, organiser mais aussi planifier l’ensemble des éléments et actions devant être mis en place pour atteindre les objectifs fixés pour l’entrepôt. Rigueur et méthodes seront d’ailleurs primordiales pour transformer les réflexions faites en éléments opérationnels.

Mais la définition du plan d’action n’est pas une fin en soi puisque celui-ci nécessite d’être alors appliqué et mis en œuvre. Afin que le plan d’action puisse jouer pleinement son rôle, il est notamment important d’avoir l’adhésion de toutes les personnes oeuvrant au sein de l’entrepôt.

Pour qu’il soit une réussite, les moyens et les objectifs doivent être clairs, les procédures simples à appliquer, les rôles de chacun bien définis et surtout des solutions de replis doivent être prévues.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *