Comment bien établir l’inventaire des stocks ?

L’inventaire des stocks est une étape obligatoire et particulièrement importante dans le cadre de la gestion d’une entreprise. Celui-ci a pour objectif de comptabiliser et recenser l’état des stocks à une période précise. L’inventaire des stocks devient une obligation légale lorsqu’il intervient à la fin d’un exercice. Cette démarche nécessite donc une rigueur et une organisation bien spécifique.

 

Le rôle de l’inventaire des stocks

L’inventaire des stocks n’est pas uniquement une obligation légale : il permet à une entreprise de pouvoir parfaitement connaître l’état de ses stocks. C’est ainsi un processus essentiel qui permet par exemple d’anticiper et éviter une situation de rupture de stock.

Il est primordial de veiller à ce qu’il n’existe pas d’écarts trop importants entre les stocks existants et ceux nécessaires au bon fonctionnement de la société. La réalisation d’un inventaire des stocks permet de déterminer les écarts entre les stocks théoriques et les stocks réels.
En effet, des écarts existent souvent, s’expliquant notamment par la perte, le vol, la casse, la dégradation ou même les erreurs.

Bien établir l'inventaire des stocks

Optimiser la réalisation de l’inventaire des stocks

Pour réaliser un inventaire des stocks le plus efficacement possible, l’aide d’un logiciel de gestion des stocks permet de gagner grandement en efficacité et d’économiser un temps précieux.
Il convient dans un premier temps d’organiser son stock, par type de produits par exemple : marchandises, matières premières, matières périssables, etc. Un stock bien organisé est en effet plus simple à gérer !

L’inventaire des stocks nécessite bien souvent de suspendre l’activité de l’entreprise au moment de l’inventaire, tout en veillant à ce que cette suspension soit la plus courte possible. C’est notamment pour cette raison que les inventaires des stocks sont généralement réalisés la nuit.
La constitution d’équipes peut permettre d’éviter les doubles comptages et de classer son stock de manière optimale (par type de produit, par emplacement, etc.) en attribuant par exemple une catégorie par équipe. Marquer les produits comptés permet aussi de pouvoir identifier quelles marchandises ont déjà été recensées et éviter le double comptage.

Enfin, lorsque l’inventaire est terminé, il est essentiel de procéder à la vérification du stock et de s’assurer qu’aucun stock n’a pu être oublié.

L’inventaire des stocks nécessite avant tout une grande rigueur et une organisation parfaite !

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *