Les différents types d'inventaire

Les différents types d’inventaires de stocks

Obligatoire pour toutes les entreprises, l’inventaire consiste à décompter les quantités de marchandises stockées afin de comparer le stock physique et le stock théorique. Les sociétés peuvent toutefois choisir entre 3 types d’inventaires de stocks différents : permanent, annuel et tournant.

 

L’inventaire permanent pour connaître son stock en temps réel

Aussi connu sous le nom d’ « inventaire informatique », l’inventaire permanent est un décompte immédiat des quantités stockées dès lors qu’une unité de marchandises entre ou sort.

Parfaitement adapté à des produits faciles à dénombrer et disponibles en petites quantités, il permet aussi de profiter en temps réel d’un indicateur de stock juste. Mais sa mise en œuvre est très lourde, surtout si le nombre de références vendues ou la rotation des stocks sont élevés.

Les différents types d'inventaire

L’inventaire annuel pour confirmer le bilan comptable

A la fin de chaque exercice comptable, la réalisation de cet inventaire consiste à calculer les stocks de marchandises afin de vérifier que le stock physique est en adéquation avec la valeur du stock inscrite dans le bilan comptable.

Relativement difficile à mener, l’inventaire annuel nécessite souvent l’intervention de personnes spécialement recrutées pour aider les salariés « habituels » de l’entreprise. En raison de son ampleur, les erreurs sont nombreuses et son coût est important pour la société puisqu’elle est souvent contrainte de stopper son activité pendant quelques jours. L’utilisation d’un logiciel d’inventaire peut notamment permettre d’accroître la précision de l’inventaire réalisé.

 

L’inventaire tournant pour simplifier les procédures

Plutôt que réaliser un inventaire complet des stocks de tous les produits à une unique date, l’inventaire tournant consiste à compter périodiquement et de manière planifiée les stocks tout au long de l’année.

Ainsi, l’inventaire de chaque article est prévu à une date bien précise et est renouvelé à intervalles réguliers, l’intervalle étant plus ou moins long selon la vitesse de rotation de stocks de l’article.

L’inventaire tournant permet d’alléger l’inventaire annuel (parfois même de le supprimer), de corriger les erreurs rapidement et d’éviter une rupture de stock parfois gênante.

Chaque entreprise, en fonction de son mode de fonctionnement et de ses particularités propres, peut donc choisir parmi ces 3 types d’inventaire celui qui semble être le plus adapté, l’objectif étant de trouver le meilleur rapport efficacité – coût.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *