erreurs d'inventaire

Inventaire : quelles sont les 3 erreurs classiques à éviter ?

A l’heure où la plupart des entreprises a compris l’importance de réaliser des inventaires précis, certaines manquent encore de vigilance sur quelques points bien particuliers. Aussi, voici 3 erreurs classiques à éviter lors de la réalisation d’un inventaire.

Réaliser l’inventaire sans outil spécifique

Cela peut prêter à sourire mais il existe aujourd’hui encore des entreprises qui se servent d’un simple fichier électronique type Excel pour réaliser leur inventaire. Si ce tableur peut suffire pour des PME stockant un nombre de références très réduit, il n’est pas optimal pour mettre en œuvre un inventaire fiable.

En effet, il est vivement recommandé pour une entreprise de se doter d’un outil spécifique – le plus souvent un logiciel de gestion d’inventaire – qui :

  • ne nécessite pas de longues mises à jour manuelles (toute saisie manuelle peut engendrer des erreurs)
  • assure de connaître l’état des stocks en temps réel
  • sait gérer l’impression d’étiquettes à codes à barres pour identifier les articles
  • fourni des indicateurs de gestion servant à prise de décision

erreurs d'inventaire

Négliger la réception des marchandises

De nombreuses entreprises ont pris l’habitude de négliger la réception des marchandises et de se fier uniquement aux données de commandes pour mettre à jour l’état de leurs stocks.

Seulement, des erreurs sont possibles entre le passage de commande auprès du fournisseur et la livraison de cette dernière à l’entrepôt. Par conséquent, si vous désirez véritablement savoir quelle quantité de marchandises vous avez reçues, le plus simple est de les compter manuellement.

Mieux, si vous êtes équipé d’un lecteur de code-barres ou de puces RFID, il est possible à la réception de vos commandes de flasher les marchandises reçues et de mettre automatiquement à jour vos données de stock sur votre solution WMS.

Utiliser des méthodes d’inventaire différentes entre les différents entrepôts

Lorsqu’une société dispose de plusieurs filiales ou succursales, elle doit veiller à ce que le personnel de ses différents entrepôts utilise les mêmes méthodes d’inventaire.

Cette harmonisation des méthodes est effectivement essentielle pour éviter des gaspillages importants. En effet, il est parfois inutile de passer de nouvelles commandes alors que des stocks dormants sont disponibles au sein d’une filiale.

Aussi, afin de lier l’inventaire des succursales entre elles, la mise en place d’un logiciel WMS au niveau de la maison-mère est souvent une décision judicieuse.

 

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *