wms

Comment réussir l’implantation d’un logiciel WMS au sein de son entrepôt ?

Alors que l’implantation des systèmes d’informations au sein des entrepôts est un défi important à relever pour une entreprise, elle ne doit surtout pas s’improviser. Voici ainsi quelques clés pour la réussir et pouvoir bénéficier de tout leur potentiel logistique.

Une méthodologie rigoureuse pour une implantation couronnée de succès

L’implantation d’un logiciel WMS dans un entrepôt est aujourd’hui primordiale pour optimiser la gestion de ce dernier. Seulement voilà, ce projet doit se dérouler sans interruption de l’activité et dans les délais définis, un véritable challenge donc ! Cela est toutefois possible à condition de suivre une méthodologie rigoureuse mise en œuvre dès que le logiciel WMS est choisi.

Des objectifs clairs et surtout réalistes seront définis par le chef de projet et une première réunion visant à les présenter aux employés et à les impliquer sera indispensable. Suivront des étapes pour adapter le WMS aux particularités et à l’activité de l’entrepôt, puis le paramétrer.
Ces phases du projet réalisées, il sera essentiel de former les employés de l’entrepôt et il ne faudra pas hésiter à multiplier les tests. Ici, l’erreur à ne pas commettre est de s’évertuer à réaliser des tests théoriques alors que les mises en situation concrètes sont importantes pour une bonne assimilation du logiciel WMS, ou logiciel de gestion d’entrepôt.

La réalisation d’un inventaire quelques jours avant le jour J et la préparation physique de l’entrepôt contribueront à ce que tout se passe bien au démarrage. Mais si le plan d’action défini est suivi à la lettre et que les équipes de support sont présentes à l’entrepôt pour accompagner le projet, des objectifs réalistes seront très largement atteints.

wms

Les facteurs clés du succès d’une implantation de logiciel en entrepôt

Pour que l’implantation d’un logiciel dans un entrepôt soit couronnée de succès, l’adhésion de tous les intervenants est primordiale et correspond à la clé de la réussite. Mais d’autres facteurs sont essentiels et peuvent être mis en avant :
– Un accompagnement externe avec un chef de projet sur site
– Des formations appropriées pour chaque employé
La précision des données de base fournies au logiciel
– Le choix des « super users » dès le début du projet
– La détermination du moment opportun pour l’implantation
– La multiplication des tests en entrepôt
– L’élaboration d’un plan de communication pour accompagner le projet

Si l’utilisation d’un logiciel WMS au sein d’un entrepôt permet de bénéficier de précieux avantages dans sa gestion logistique, son implantation doit cependant être rigoureusement préparée en accompagnant chaque entité de l’entrepôt afin que son utilisation s’intègre au mieux à l’activité logistique.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *