transpalettes problématiques et solutions

Achat d’un transpalette : les principales problématiques

Au moment d’acheter un transpalette, les gestionnaires d’entrepôt doivent prendre en compte un maximum d’éléments s’ils veulent réellement opter pour l’équipement répondant le plus précisément à leurs besoins. En voici une liste non exhaustive…

Le lieu d’utilisation du transpalette

Il est évident que le choix de votre transpalette est conditionné par le lieu où vous allez l’utiliser. S’il doit pouvoir servir aussi bien en extérieur qu’en intérieur, vous devez veiller à ce qu’il supporte les changements de température et résiste aux intempéries.

Si le transpalette n’est utilisé que dans l’entrepôt, vous devrez plutôt faire attention à sa taille car il doit pouvoir aisément circuler dans les allées. Selon l’environnement dans lequel il va évoluer, sa résistance peut aussi être à prendre en considération. Dans ce cas précis, un transpalette en acier galvanisé fera parfaitement l’affaire.

Le volume des charges à transporter

Outre le fait de faciliter votre choix entre transpalette manuel et électrique, le poids qu’il devra transporter doit vous aider à définir la longueur des fourches de votre futur équipement.

transpalettes problématiques et solutions

Plus votre transpalette devra pouvoir porter des charges lourdes, plus les fourches dont vous avez besoin doivent être longues.

Le budget disponible

Dans les différents entrepôts logistiques aussi, l’argent est le nerf de la guerre. Par conséquent, le budget à votre disposition doit vous aiguiller dans le choix de votre transpalette.

En effet, le prix d’un transpalette manuel (200-300 €) est en moyenne 10 fois moins élevé qu’un transpalette électrique (2000-3000 €) et les coûts de maintenance sont moindres.

À vous ensuite de faire le bon choix en prenant en compte votre contrainte budgétaire.

La formation des opérateurs

Voilà un point que les entreprises oublient souvent de prendre en compte alors même qu’il peut coûter de l’argent et du temps.

Eh oui, piloter un transpalette électrique nécessite quelques heures de formation, une partie étant consacrée à l’usage du chariot acquis, l’autre à la prévention des risques liés à l’usage.

La sécurité du personnel

Il est essentiel que les opérateurs évoluent dans de parfaites conditions de sécurité. Pour cela, veillez à choisir un transpalette qui dispose de freins ou d’un système de levage pour les charges les plus lourdes.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le choix des transpalettes, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de professionnels de la logistique.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *