transpalette manuel ou électrique ?

Transpalette manuel ou électrique : lequel faut-il choisir pour son entrepôt ?

Lorsque les professionnels de la logistique ont à prendre la décision d’investir dans de nouveaux engins de manutention, beaucoup hésitent entre l’acquisition de transpalettes manuels ou de transpalettes électriques. Il faut dire que les deux types d’engins ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Le transpalette manuel : la simplicité à petit prix

Le transpalette manuel apparaît actuellement comme l’engin de manutention le plus basique qu’il est possible de trouver au cœur d’un entrepôt. Équipé d’un frein, d’une fourche, d’un système hydraulique et se déplaçant sur 3 roues, le transpalette manuel permet de transporter jusqu’à 3500 kg de marchandises palettisées.

transpalette manuel ou électrique ?

Très simple à manier, le transpalette manuel présente aussi l’avantage d’être peu cher. Ceci est vrai aussi bien pour ce qui est de l’investissement de base que pour ce qui est des coûts liés à la maintenance, les pièces de rechange étant simples à trouver et les éventuelles réparations à mener peu complexes. Sa longue durée de vie et sa polyvalence sont d’autres atouts.

Néanmoins, le transpalette manuel a aussi quelques inconvénients et pâtit de la comparaison avec des engins plus modernes. Le principal reproche qu’il est possible de lui faire tient à l’intervention d’un opérateur humain à l’heure où il est question de lutter contre la pénibilité au travail. Les charges limitées qu’il peut supporter sont le second point noir.

Le transpalette électrique : le confort d’utilisation a un prix

Devenu l’engin de manutention de référence dans la majorité des entrepôts, le transpalette électrique dispose d’un système automatique si bien que l’intervention d’un opérateur humain n’est plus nécessaire. Son ergonomie est d’ailleurs son principal atout, même si le fait qu’il peut transporter d’importantes charges est un avantage non négligeable.

Si un transpalette électrique permet assurément d’accroître la productivité d’un entrepôt, il a tout de même des inconvénients qui méritent d’être cités. Tous ont un lien direct avec le coût de cet engin.

En effet, l’acquisition du transpalette électrique implique un lourd investissement de base. La maintenance et l’entretien sont ensuite coûteux alors que des frais de formation du personnel sont à prévoir.

 

Transpalette manuel et transpalette électrique ont tous deux leur place dans un entrepôt. Aussi, votre choix doit surtout être lié à vos besoins logistiques et plus particulièrement aux cadences à respecter.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *