Logistique et inventaire par drone

Logistique et inventaire par drone : l’enjeu du futur ?

Si les drones ont déjà montré qu’ils pouvaient avoir un apport considérable pour des tâches d’inspection et de maintenance, voilà qu’ils se trouvent une place de premier choix dans la logistique. Que ce soit pour le transport de pièces détachées ou pour la réalisation d’inventaire, les drones ont des atouts non négligeables…

Les drones, un allié de choix pour les transports d’urgence

Parce que de nombreuses entreprises sont en recherche permanente de solutions permettant d’améliorer la productivité de leur entreprise et de leur logistique, beaucoup se demandent quelles missions peuvent être confiées à des drones.

Logistique et inventaire par drone

Outre-Rhin, plusieurs sociétés ont ainsi adopté ces engins volants pour le transport urgent de pièces détachées. En effet, une panne peut priver une entreprise d’une de ses chaînes d’assemblage pendant de longues minutes si la pièce de rechange est stockée à l’autre bout d’un site industriel.

Aussi, confier ce transport urgent à un drone peut permettre à une entreprise de gagner un temps précieux d’une part parce qu’il sera plus rapide grâce à ses capacités de vol en autonomie et d’autre part parce que les opérateurs humains pourront continuer de se consacrer à leur travail.

Selon Doks Innovation, une start-up allemande qui commercialise ce type de solutions, le gain de temps obtenu serait de l’ordre de 80%. Pour l’heure, le principal frein à la démocratisation des drones en tant que « transporteurs » est, outre le prix, le fait que la charge ne doit pas excéder 15 kg.

Les inventaires par drone, un avenir certain !

De plus en plus d’entreprises investissent dans les drones pour une toute autre raison à savoir la réalisation de l’inventaire. Il faut dire que ces engins volants, à condition d’être équipés des bons capteurs (lecteur de puces RFID, scanner de code-barres, reconnaissance d’images), sont capables de scanner tout le contenu d’un entrepôt horizontalement et/ou verticalement.

Autant dire qu’en toute autonomie, un drone est capable de mener l’inventaire d’un entrepôt et ce quelle que soit sa configuration. Il est bien évidemment également en mesure de transmettre toutes les données recueillies aux logiciels internes de gestion.

Une fois encore, les gains de productivité sont importants puisqu’un drone consacre 1 à 2 secondes pour scanner un espace de stockage alors qu’un opérateur humain y passe une petite trentaine de secondes.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *