valorisation stock lifo

Valorisation des stocks : focus sur la méthode LIFO

Dès lors que les éléments constitutifs des stocks sont interchangeables, une entreprise peut évaluer la valeur de ses stocks de produits et marchandises selon différentes méthodes. Aperçu de la méthode LIFO et des autres possibilités qui s’offrent aux sociétés.

Les grandes règles de la valorisation des stocks de biens acquis à titre onéreux

La règle veut que les stocks de produits et marchandises achetés dans des conditions normales soient évalués à leur coût d’acquisition.

Ce coût d’acquisition correspond au prix d’achat auquel il faut ajouter les divers frais accessoires, c’est-à-dire toutes les charges liées à l’acquisition des produits et marchandises (commissions, droits de douane, frais de transport, taxes non récupérables, etc…), et retirer les éventuels rabais et ristournes.

Pour ce qui est de la valorisation des stocks, la méthode du coût réel d’entrée s’impose si les éléments de stocks sont identifiables. Sinon, le choix entre les méthodes LIFO, FIFO et CUMP peut être effectué. Pour être pleinement fonctionnelles, ces méthodes de valorisation des stock requièrent généralement l’usage d’un ERP ou d’un WMS fiable. 

valorisation stock lifo

La méthode LIFO, c’est quoi ?

En matière de comptabilité analytique, certaines entreprises choisissent la méthode LIFO ou « Last In, First Out » (dernier entré, premier sorti) pour la gestion des stocks et l’inventaire.

Cette méthode repose sur un principe simple : les actifs achetés en dernier sont les premiers à sortir du stock. Lorsque des actifs quittent le stock, leur prix est donc celui des derniers entrés.

Nous pouvons noter ses avantages par rapport aux autres méthode de valorisation des stocks :

  • Une meilleure prise en compte des variations de prix dans le temps
  • La valeur du stock en comptabilité est souvent moindre, ce qui procure des avantages fiscaux à l’entreprise
  • Un coût de production juste (en cas de stock produit) car calculé récemment

La méthode LIFO est toutefois interdite en France pour les documents officiels et reste décriée du fait qu’elle sous-estime souvent la valeur des stocks.

D’autres méthodes de valorisation des stocks

Deux alternatives existent pour valoriser des stocks :

  • La méthode FIFO ou « First In, First Out » qui repose sur le principe que les actifs achetés en premier sont les premiers à quitter l’espace de stockage
  • La méthode du CUMP (Coût Unitaire Moyen Pondéré) basé sur le calcul du coût moyen du stock en divisant la valeur des stocks par leur quantité

 

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *