gestion approvisionnement entrepôt

La gestion des approvisionnements : fonctions et méthodes

Au sein d’une entreprise, la gestion des approvisionnements est une composante essentielle. En effet, la rentabilité de la société dépendra fortement de sa capacité à éliminer le risque de surstockage. Mais voyons ensemble plus en détail l’importance stratégique de la gestion des approvisionnements et les méthodes auxquelles avoir recours pour l’optimiser.

La gestion des approvisionnements, une fonction à haute valeur stratégique

Pour toute entreprise, l’approvisionnement est une étape clé. Il faut dire qu’il correspond à l’achat de marchandises, de matières premières et de pièces qui ont vocation à être stockées, utilisées dans un processus de fabrication de biens ou revendues.

Aussi, une entreprise ne doit pas se tromper ni sur la qualité des achats réalisés, ni sur leur quantité, ni sur leur prix. En effet, l’acquisition de marchandises de mauvaise qualité, en trop grande quantité ou à des prix supérieurs au marché vont venir grever la rentabilité de l’entreprise.

gestion approvisionnement entrepôt

C’est pourquoi la gestion des approvisionnements mérite d’être menée de main de maître et d’être parfaitement optimisée. Entre le début de la recherche des fournisseurs jusqu’à la signature de la commande, de nombreuses négociations auront été menées et doivent permettre de concourir à l’atteinte des objectifs financiers de l’entreprise.

Quelles méthodes mettre en œuvre pour optimiser la gestion des approvisionnements ?

Lorsqu’une entreprise désire optimiser la gestion de ses approvisionnements, elle peut avoir recours à différentes méthodes basées sur des analyses ou sur la demande.

Le plus souvent, la décision prise est de se baser sur des prévisions. Deux méthodes sont utilisées :

  • La méthode empirique. Elle repose sur l’historique de ventes et la prévision pour l’année N s’appuie donc sur les chiffres commerciaux de l’année N-1. Sa fiabilité laisse parfois à désirer
  • La méthode prévisionnelle. Si elle repose aussi sur les chiffres de ventes de l’année précédente, une analyse complémentaire est conduite pour étudier la concurrence, le contexte économique et l’évolution de la demande. Les prévisions gagnent ainsi en précision.

D’autres entreprises préfèrent s’appuyer sur la demande pour gérer les approvisionnements. Si cela évite parfois des achats inutiles, cela implique aussi de se montrer très réactifs. Plusieurs méthodes de gestion sont utilisées :

  • Le Juste à Temps (JAT). Les achats sont réalisés pour répondre à une demande si bien qu’il n’y a quasiment pas de stock.
  • Le Kanban. Les achats sont liés aux commandes passées mais un stock minimum existe toujours afin de répondre rapidement à la demande.

Le Management des Ressources de Production. Il concerne surtout l’acquisition de composants et petites pièces et repose sur des achats tirés par une demande.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les bonnes techniques à adopter pour la gestion de votre entrepôt, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de professionnels de la logistique.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *