Cross docking logiciel wms

Le cross-docking : une fonctionnalité clé du WMS

La gestion d’entrepôt et de la logistique sont aujourd’hui de réels facteurs de performance. De ce fait, les entreprises se doivent de connaître et d’optimiser leurs coûts d’approvisionnement, veiller à satisfaire leurs clients, mais également optimiser et accélérer les échanges d’informations entre distributeurs et fabricants. C’est ainsi que l’on retrouve notamment le cross-docking au sein des logiciels WMS, qui permet entre autres de répondre à ces objectifs.

 

Qu’est-ce que le cross-docking ?

Derrière ce terme, on retrouve une technique logistique qui consiste à limiter la phase de stockage de produits en entrepôt ainsi que la phase du picking.

En effet, ce mode d’organisation des flux logistiques implique que l’espace dédié soit davantage utilisé comme un point et un espace de relais entre le transport en amont et le transport en aval, où les flux en provenance des fournisseurs vont croiser les flux de livraison finale, que comme un réel lieu de stockage.

Lors de la mise en place du cross-docking, les commandes se composent de multiples colis dont les expéditeurs sont différents fournisseurs. Afin d’optimiser au mieux son fonctionnement, les colis et leur destination doivent être très rapidement identifiables. Ainsi, sur la plateforme dédiée au cross-docking, les colis sont alors dégroupés et regroupés directement en fonction de leur destination sur le quai de sortie correspondant. L’objectif étant de généralement limiter au maximum la durée d’entreposage des colis à 24 heures.

Le cross-docking est tout particulièrement utilisé pour les produits impliquant un traitement rapide comme les produits de la grande distribution, mais aussi par exemple pour la livraison de la presse quotidienne ou l’acheminement de produits à dimension événementiels.

 

Cross docking pour wms

 

Les caractéristiques du cross-docking

Si le cross-docking est une fonctionnalité phare d’un logiciel de gestion d’entrepôt, c’est parce que celui-ci confère de nombreux avantages en matière d’approvisionnement et d’optimisation de la chaîne logistique d’un entrepôt. En effet, il permet non seulement de gagner du temps mais offre aussi des optimisations et des réductions des coûts en limitant les coûts d’entreposage et les frais de transport.

Bien évidemment, les avantages précédemment cités ont des conséquences positives sur la gestion de la logistique. Le cross-docking favorise en effet grandement la réactivité du traitement des commandes et permet ainsi d’assurer un envoi plus rapide de celles-ci. De plus, il permet également de réduire le nombre de stocks à gérer au sein de l’entrepôt et optimise ainsi leurs traitements.

Néanmoins, pour que ce mode d’organisation soit pleinement efficient, celui-ci nécessite une gestion parfaite des approvisionnements en amont mais aussi que la réception et l’expédition depuis la plateforme soient des tâches parfaitement maîtrisées.

1 commentaire

  • Le cross-docking : une fonctionnalité cl...

    […] Le cross-docking est une fonctionnalité essentielle dans le WMS et la gestion des stocks à travers ses différents atouts pour l'optimisation de l'entrepôt.  […]

  • Rédiger un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *