Quelles sont les différentes méthodes existantes de préparation des commandes en entrepôt ?

Comptant parmi les principales fonctions d’un entrepôt, la préparation de commandes, aussi appelée picking, est une étape de la chaîne logistique qui consiste à collecter les articles dans le stock et à les regrouper en vue du colisage. Différentes méthodes existent à cet effet pour la mettre en œuvre.

Un préparateur, une commande

Cette méthode consiste à affecter les commandes une par une à un seul et unique préparateur. Ce dernier prélève les différents articles et, généralement, les emballent.

Simple à mettre en œuvre, cette méthode réduit considérablement les erreurs de préparation de commandes. Toutefois, elle est peu productive, le préparateur consommant beaucoup d’énergie et de temps dans des trajets redondants.

Un préparateur, plusieurs commandes

Avec cette méthode, un opérateur prépare plusieurs commandes simultanément. Il se rend donc dans la zone de stockage, collecte l’ensemble des articles et les trient pour les répartir entre les différentes commandes.

Cette méthode confère l’énorme avantage d’optimiser les trajets du préparateur et donc le temps dédié au picking. En revanche, elle crée une tâche supplémentaire : le regroupement des articles préalables au colisage.

Elle reste la méthode la plus utilisée dans de petits entrepôts, en cohérence avec la gestion de stock.
Preparation des commandes en entrepot

Plusieurs préparateurs, une commande

Dans de grands entrepôts divisés en zones, plusieurs préparateurs sont affectés simultanément à une seule et unique commande. Chacun collecte les articles stockés dans sa zone et les regroupent vers un point de triage depuis lequel ils sont ensuite expédiés.

L’absence de « massification » des prélèvements est telle que cette méthode est peu efficace et peu productive, un constat renforcé par la possible apparition de goulots d’étranglement si les commandes ne sont pas gérées simultanément par les préparateurs. Toutefois, la méthode est facile à mettre en œuvre et le zonage de l’entrepôt permet de réduire les trajets.

Plusieurs préparateurs, plusieurs commandes

Cette méthode a pour but de confier la préparation simultanée de plusieurs commandes à plusieurs opérateurs. Chacun prélève les articles stockés dans « sa » zone et les déposent à un même poste de tri où sera procédé un éclatement par client.

Si elle optimise le temps consacré au picking et les mouvements dans l’entrepôt, elle n’est pas adaptée aux entreprises proposant un grand nombre de références produits, le poste de tri devenant peu productif et le risque d’erreur important.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *