Optimiser couts logistiques

Les points clés pour optimiser ses coûts de gestion logistique

Les activités d’entreposage, de traitement et de transport des produits peuvent représenter des coûts logistiques importants pour une entreprise. Afin d’optimiser ces coûts de gestion logistique, les entreprises doivent respecter quelques règles fondamentales.

Une gestion prudente du catalogue produits

Vendre un grand nombre de références implique nécessairement d’avoir un espace de stockage plus important. Aussi, pour optimiser ses coûts logistiques, il est judicieux de se recentrer sur les références les plus fréquemment vendues et d’abandonner la vente des références rarement achetées par les clients afin de ne pas encombrer la gestion d’entrepôt. Toutefois, la possibilité de travailler en flux tendu avec les fournisseurs des références connaissant moins de succès est une alternative intéressante.

La mutualisation de l’entreposage

Parce que gérer un entrepôt nécessite de lourds investissements (logiciel de logistique, meuble, emballage), il peut être judicieux de mutualiser l’entreposage afin de diminuer les coûts logistiques. Ainsi, plutôt que de faire des économies sur la qualité, cela permet par exemple de profiter des baisses de coût dues à l’augmentation des volumes de commandes. Cela permet de réduire le prix unitaire sur certains produits comme l’emballage.

 

Optimiser ses coûts de logistique

 

L’amélioration de la circulation des flux physiques et humains

Pour optimiser le traitement massif de commandes dans des délais courts, il est capital de rechercher des gains de productivité. Cela va passer par l’adaptation de l’implantation des zones de réception, stockage, préparation et expédition en limitant les déplacements des opérateurs et en réduisant les manutentions manuelles via une automatisation de la préparation des commandes.
L’entrepôt doit être géré efficacement tel un outil de production.

 

La recherche de tarifs de transport compétitifs

Pour optimiser au maximum les coûts de transport, il faut apprendre à arbitrer entre le volume du stock, la fréquence des envois, les délais d’expédition et la promesse commerciale faite aux clients. Avec ces informations, il faut négocier les tarifs auprès des différents opérateurs et retenir ceux offrant les meilleurs rapports qualité-prix.

 

Une veille active des évolutions des chaînes logistiques

Afin d’optimiser constamment les coûts de gestion logistique, une entreprise doit conduire une veille relative à tous les facteurs pouvant impacter les chaînes logistiques tels que la multiplicité des canaux de distribution, les nouveaux services de distribution ou l’évolution des réglementations environnementales.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *