expedition-pixisoft

Comment le WMS participe-t-il à l’amélioration de la gestion des expéditions ?

Si un logiciel WMS est parfois perçu comme servant uniquement à gérer les stocks au cœur d’un entrepôt, il est important de rappeler qu’il contribue également pleinement à améliorer le fonctionnement de nombreux pôles et activités dans le domaine de la logistique. Le WMS peut ainsi par exemple devenir un outil primordial dans l’optimisation de la gestion des expéditions.

La zone d’expédition d’un entrepôt, un lieu stratégique

Dernier maillon de la chaîne logistique dans la gestion d’un entrepôt, l’expédition implique la réalisation de nombreuses tâches par les opérateurs. Aussi, afin d’optimiser la réalisation de celles-ci, une bonne organisation est indispensable.

Aussi, il est essentiel d’implanter judicieusement la zone d’expédition dans l’entrepôt mais également d’établir un plan de chargement clair et précis afin de gagner du temps mais aussi de réduire au maximum le nombre d’erreurs. Une bonne organisation permettra aussi aux opérateurs de se focaliser sur les différentes actions à conduire qui peuvent être :

  • Des tâches administratives telles la commande des transports, l’édition des documents d’expédition, la transmission des informations aux transporteurs ou encore la gestion des palettes consignées
  • Des tâches physiques telles l’orientation des lots adressés par les préparateurs de commandes, la palettisation des produits, le repérage des colis, le contrôle de leur nombre ainsi que le chargement, le plus souvent dans des camions

expedition-pixisoft

Le logiciel WMS au secours des opérateurs

Parce que l’expédition est une étape importante dans un entrepôt, la plupart des logiciels WMS l’intègre et propose donc une fonction dédiée à ce maillon de la chaîne logistique.

Cette dernière permet de contrôler les marchandises et surtout de vérifier leur affectation dans les camions. Pour cela, elle utilise les données qui servent pour tracer les marchandises de leur entrée dans l’entrepôt jusqu’à leur sortie.

Ainsi, grâce à la détection des signaux émis par les puces RFID ou à la lecture des code-barres, le WMS pourra permettre aux opérateurs de définir très facilement l’affectation de chaque colis et donc réduire considérablement les erreurs de livraison, d’éditer les bordereaux d’expédition et les factures automatiquement dès lors qu’une commande est traitée mais aussi à l’entrepôt de se créer des archives logistiques.

 

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *