Evolution des entrepôts

Evolution des entrepôts : comment ils se sont transformés depuis les années 1970 à aujourd’hui ?

Depuis les années 1970, s’il y a bien un type de structures qui a considérablement évolué, c’est bien l’entrepôt logistique. Voyons donc comment il s’est transformé pour répondre toujours mieux aux attentes des professionnels…

Années 70 – 80 : première structuration de la fonction logistique

Au début des années 1970, la crise économique touche la France et les clients se montrent de plus en plus exigeants. Les entreprises font donc face à une situation où elles doivent diversifier leur offre sans entamer leur rentabilité.

Pour la première fois, les professionnels voient la nécessité d’une logistique intégrée permettant de réduire les coûts. L’essor de l’informatisation et l’apparition du code-barres au début des années 80 vont accélérer les choses.

Vient ensuite le boom de la grande distribution qui finit de rendre indispensables les changements. Devenu maillon stratégique, l’entrepôt logistique se professionnalise avec, entre autres, l’arrivée des logiciels WMS. Rigueur et méthode s’imposent pour réduire les délais de livraison et de réassort alors que la logistique commence à s’externaliser. Les prestataires logistiques sont nés

Evolution des entrepôts

Années 90 – 2000 : l’apogée des systèmes d’informations et des données en temps réel

A compter des années 90, les stocks à gérer deviennent plus importants mais fort heureusement, la gestion des flux s’améliore grâce aux progiciels d’entreposage capables de gérer des espaces de stockage de plus en plus volumineux, les entrepôts grandissant vers le ciel.

Les rôles changent puisque la saisie des informations, jusque-là réalisée par les opérateurs, est désormais automatique et les données sont fournies en temps réel aux WMS. Pour aller plus loin en matière d’optimisation, des industriels décident de s’associer pour une gestion partagée des approvisionnements. Durant les années 2000, les entrepôts se standardisent et se normalisent…

Années 2010 : des entrepôts de nouvelle génération

Les nouveaux projets d’entrepôt se veulent singuliers et bien souvent XXL. Leur implantation est stratégique et vise à mailler le territoire pour pouvoir satisfaire le client où qu’il soit.

L’entrepôt de nouvelle génération fait la part belle à l’automatisation. L’idée est que toutes les tâches répétitives soient exécutées par des robots et que l’homme n’intervienne que là où il apporte une véritable valeur ajoutée.

Mais gageons que d’autres changements majeurs contribueront à cette recherche constante de flexibilité.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *