La loi anti-gaspillage grande distribution logistique

La loi « anti-gaspillage » dans la grande distribution, un vrai casse-tête logistique

À la suite d’une pétition réunissant plus de deux cent mille signatures, une loi « anti-gaspillage » a été votée le 3 mai 2016 visant à réduire les déchets alimentaires. La loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (loi AGEC) a suivi en 2020, précisant la définition du gaspillage alimentaire et fixant des objectifs de réduction. Mais ces nouvelles obligations bousculent les habitudes dans la grande distribution et représentent un véritable défi logistique

Une course à l’optimisation de la gestion des stocks

Selon la loi, chaque magasin de plus de 400 m2 doit donner ses invendus à des organismes d’aide alimentaire. Ce qui était auparavant jeté doit désormais être valorisé. Tout produit peut être donné sauf quelques exceptions : crustacés, steaks hachés, produits à base de crème pâtissière et alcool. Le défi quotidien de ces commerces se place en particulier dans le cas des produits frais qui ne peuvent pas être conservés très longtemps. Ainsi, lorsque la date de péremption approche, il leur faut rapidement décider si le produit doit être bradé ou donné à des associations. D’autant plus que la marchandise doit parvenir dans de bonnes conditions aux organismes d’aide alimentaire, sans être décongelée ni écrasée. Une initiative qui prend encore plus de sens en cette période de crise sanitaire. La logistique est d’une grande importance et est votre meilleur allié dans la réussite de vos projets.

La loi anti-gaspillage grande distribution logistique

Un défi logistique au regard des exigences sanitaires

Au regard des exigences sanitaires, les commerces peuvent se faire épauler quotidiennement par des professionnels de la logistique. L’objectif de structures externes spécialisées est d’optimiser les résultats en sécurisant et traçant la marchandise tout au long de son parcours. Des logiciels de gestion d’entrepôt comme la gamme des logiciels WMS proposés par Pixi Soft est une solution complète qui répondent à l’ensemble de vos besoins de logistique, de gestion de stock et de traçabilité.

Dans un deuxième temps, il est nécessaire de respecter la chaîne du froid dans des camions frigorifiques lors de leur acheminement jusqu’aux entrepôts des associations. Les acteurs de la logistique aident les enseignes alimentaires à respecter la loi grâce notamment au logiciel WMS transport. De plus, ils fournissent aux associations et aux professionnels de la grande distribution l’ensemble des informations sur les marchandises enlevées ou livrées ainsi que les justificatifs administratifs.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.