supply chain warehouse

Le logiciel WMS, un outil pour mieux contrôler les flux d’un entrepôt

Alors que le contrôle des flux au sein d’un entrepôt est devenu un enjeu primordial pour les entreprises, ces dernières doivent savoir que l’implantation d’un logiciel WMS peut leur être d’un apport significatif.

Le logiciel WMS et les flux au sein d’un entrepôt

Au cours des dernières années, de nombreuses sociétés ont choisi d’investir dans l’implantation d’un logiciel WMS au sein de leurs entrepôts. Pour rappel, un logiciel WMS (Warehouse Management System) est une solution modulaire permettant de gérer l’ensemble de la chaîne logistique dans un entrepôt.

Autrement dit, cet outil concourt pleinement à un meilleur contrôle des flux, quelle que soit leur nature. En effet, dans un entrepôt, il est possible d’identifier différents flux :

  • Les flux matériels: de leur arrivée à l’entrepôt via les plateformes de déchargement jusqu’à leur sortie via les plateformes d’expédition, les marchandises vont suivre un parcours bien précis. Elles vont, entre autres, être placées en stock, collectées dans le cadre de la préparation de commandes puis emballées en vue de leur expédition.
  • Les flux humains: au sein de l’entrepôt, les opérateurs sont amenés à réaliser de nombreux mouvements en particulier pour le picking.
  • Les flux immatériels: il s’agit principalement des flux d’informations relatifs aux données que les divers acteurs de la chaîne logistique doivent s’échanger.

supply chain warehouse

Le logiciel WMS, incontournable pour contrôler les flux en entrepôt

Parce que toutes les entreprises cherchent aujourd’hui à optimiser les différents flux en entrepôt, l’apport d’un logiciel WMS peut être particulièrement intéressant.

Un tel outil embarque effectivement de nombreuses fonctionnalités qui permettront d’améliorer la gestion d’un entrepôt et de placer le responsable de la supply chain au cœur des flux.

La fonction « Réception » du logiciel WMS permet de disposer d’un maximum d’informations sur les produits entrants dans l’entrepôt et de diffuser ces dernières aux différents « postes », facilitant ainsi la traçabilité.

La fonction « Gestion des emplacements » permet de stocker les produits de sorte à faciliter le travail de picking des opérateurs qui profitent déjà de la fonction « Préparation des commandes » pour voir leurs trajets optimisés.

Le WMS aide également à mettre en place les méthodes LIFO ou FIFO ou à la gestion des expéditions. Incontournable donc !

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *