logistique commerce connecté

La logistique évolue pour s’adapter au commerce connecté

Parce qu’au cours des dernières années, les habitudes d’achat et de consommation ont considérablement évolué, les commerçants ont dû revoir leur logistique. Petit état des lieux du commerce omnicanal et des changements qui ont accompagné son avènement.

Quand commerce online et offline ne font plus qu’un

En 2018, il faut bien se le dire, le consommateur est devenu omnicanal. Il désire pouvoir acheter en ligne et retirer en magasin ou bien au contraire acheter en magasin et se faire livrer à son domicile. Autrement dit, pour le consommateur, e-commerce et magasins physiques ne font qu’un et ces exigences sont donc grandissantes. Désormais, il sait qu’il peut avoir un produit quand il veut, où il veut et à petits prix.

Aussi, le consommateur devient difficile et n’hésite plus à abandonner un achat si les frais de livraison sont trop élevés ou si les délais sont trop longs. Dans la même lignée, le consommateur est sans pitié en cas de rupture de stock et ce même s’il s’agit de sa boutique favorite. Dans plus de 60% des cas, il part à la concurrence.

A la lecture des données, il est donc aisé de comprendre qu’une logistique efficace est primordiale et c’est pourquoi elle n’a eu cesse d’évoluer.

logistique commerce connecté

Les dernières évolutions logistiques pour s’adapter au commerce connecté

Pour une logistique plus efficace, les commerçants peuvent compter sur l’innovation. Ainsi, de nombreuses enseignes ont doté leurs produits de puces RFID qu’il est possible de scanner afin de disposer d’une traçabilité en temps réel.

D’autres ont préféré jouer la carte de l’Intelligence Artificielle puisque cette dernière est capable de prévoir quels produits seront achetés dans une zone de chalandise définie. Il ne resterait alors plus qu’à adapter les volumes de stocks aux prévisions de l’IA.

Le boom du commerce omnicanal a aussi contraint les enseignes à revoir leur organisation puisque les rôles des entrepôts et des magasins ont changé. Ces derniers sont de plus en plus souvent visités pour un retrait de commande avec l’émergence du click & collect.

Les enseignes progressent enfin dans la gestion du dernier kilomètre. Entre le développement de flottes de livreurs urbains, de livreurs robotisés ou encore de boîtes à colis connectées, tout est pensé pour séduire le client.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *