kpi en logistique

Les KPI en logistique

La gestion de la supply chain est souvent particulièrement complexe puisqu’elle nécessite de piloter un ensemble de flux différents. Aussi, afin de chercher à optimiser cette chaîne logistique, tout bon manager doit concevoir des tableaux de bord regroupant des indicateurs clés de performance, aussi connus sous l’acronyme KPI. Présentation des principaux KPI utilisés en logistique.

L’importance des KPI en logistique

Si la logistique d’hier se concentrait sur la gestion des flux physiques, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Désormais, elle s’inscrit dans une approche plus globale intégrant flux physiques, flux financiers et flux de données et est donc perçue comme une fonction transversale (des fournisseurs aux clients) stratégique qu’il est nécessaire de piloter.

Il est donc indispensable de mesurer l’efficacité de la chaîne logistique et plus généralement ses performances à différentes étapes de cette dernière. C’est là qu’interviennent les KPI (Key Performance Indicator).

Ces données sont à savoir parfaitement exploiter pour définir et mettre en œuvre la bonne stratégie logistique pour votre entreprise. En effet, en plus d’être de véritables témoins de la santé de votre société, les KPI sont de fabuleux outils d’aide à la décision. 

kpi en logistique

Les principaux KPI à suivre en logistique

Dans le secteur de la logistique, plusieurs indicateurs clés de performance méritent d’être suivis :

  • Le coefficient de rotation de stock, calculé en divisant le coût d’achat des marchandises vendues par la valeur du stock moyen, indique la durée moyenne pendant laquelle un produit est stocké avant la vente. S’il est trop important, un meilleur ajustement des stocks doit être possible. S’il se rapproche de 0, attention à ne pas risquer une rupture de stock.
  • Le taux de service, qui correspond au ratio entre le nombre de commandes livrées dans les délais et le nombre de commandes à livrer, permet de mesurer l’efficacité globale de votre supply chain.
  • Le délai moyen de livraison mérite votre attention puisqu’il peut vous permettre d’informer le plus justement possible vos clients quant à la date où ils recevront leur commande
  • La précision de préparation des commandes, indiquant le pourcentage de commandes traitées sans erreur, peut permettre d’identifier un problème lors de cette étape clé de la chaîne logistique.

Il existe des dizaines d’autres KPI qui peuvent être pertinents à suivre pour améliorer une chaîne logistique. Aux managers de sélectionner les bons dans leurs tableaux de bord, ces derniers variant nécessairement d’une entreprise à une autre. Pour un meilleur suivi, il est recommandé d’utiliser un logiciel de gestion d’entrepôt de type WMS.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *